la guerre des anges


les humains, les anges et le démons se battent jusqu'à la mort...
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Théodore

Aller en bas 
AuteurMessage
Théodore
Élu
Élu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 27
Localisation : Terra, mon berceau
Rang : Élu des démons, errant
Amour : Mon coeur est libre
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Théodore   Lun 8 Mar - 21:25

Nom : Shemzyn

Prénom : Théodore

Surnom : Ted

Âge : 23 ans, mais paraît comme étant 16 ans

Physique : Vous avez devant vous un humain de taille moyenne, environ 5 pieds 11 de hauteur, d’apparence svelte. La seule étrangeté de son corps réside dans ses yeux : ils sont d’une couleur rouge qui, lorsqu’en colère, semblent animées d’une flamme démoniaque. Ses cheveux brun, portés un peu plus long que court, et son allure plutôt ordinaire conteste sans ménagement son origine humaine, si ce n’était de ses yeux évidemment et de ses petites cornes, situées légèrement plus haut que ses tempes. Son visage reste tout de même celui d’un jeune homme relativement charismatique.

Histoire :

-Il ne faut pas perdre ce point stratégique! Sinon… que sait-on ce qui se passera?

-Taisez-vous. Je sais ce que je dois faire…

L’homme qui venait de parler d’un ton ferme regarda l’autre, qui était passablement nerveux. Les démons attaquaient et attaquaient sans relâche la frontière entre Terra et Démonium… Symon, l’homme au ton ferme, soupira puis regarda le ciel : s’il commençait à pleuvoir, le champ de bataille serait encore pire! Les nuages, lourdement chargés, ne semblaient pas encore vouloir cracher leur contenu sur le monde. Il se dirigea d’un pas rapide vers son cheval de guerre, qui l’a suivit fidèlement pendant tellement de combats déjà! Il attendit que l’autre fasse de même, puis il fit allez au galop son cheval vers la frontière.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

La bataille fut terminée. Symon retira son épée du dernier monstre à corne, laissa retomber la pointe au sol et fit un tour du regard. Beaucoup de ses hommes étaient encore debout : ce n’était pas une armée complète contre qui ils venaient de se battre aujourd’hui, ce n’était qu’un groupe-éclaireur. Malgré cela, certains de ses hommes sont morts! Mais, content du travail de ceux-ci, il arriva à relever son épée vers le ciel et cria leur victoire, rejoint par homme et femme qui était encore en vie. Symon jeta un coup d’œil au cadavre à ses pieds : une femme avec des cornes et des ailes de chauve-souris gisait, morte. Elle aurait été séduisante si elle n’avait pas eu ses cornes ou son allure démoniaque… Il secoua la tête : mais quelle pensée ignoble il venait d’avoir! Il se laissa trainer par ses compagnons d’armes vers le camp, surtout vers cette guerrière qu’il aimait plus que tout au monde, Aysa.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Symon se dirigea vers sa tente, complètement saoul et content, avec sa compagne, bras dessus-dessous. Ils se dirigèrent vers le lit, se disant des petits mots d’amour, se donnant de long baiser. Symon ferma l’ouverture de la tente sans apercevoir le sourire de Aysa qui elle ne semblait pas du tout saoule.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~


-Démons! Aujourd’hui est le grand jour! Nous allons reprendre le point stratégique des mains des hommes! Aujourd’hui, nous vaincrons!

Tel était les paroles remplit de confiance du chef du petit groupe d’éclaireur. Une des démones, nommée Temma, qui était présente bailla : elle s’emmerdait déjà. Elle savait bien trop que leur groupe avait été choisit pour être envoyé en mission-suicide sur la surface, et le regard que ses sœurs avaient la renseignait beaucoup sur leur état de pensée. Tous les démons s’envolèrent ou coururent vers la surface, sentant la victoire imminente.

Jamais Temma n’avait participé à de combat pareil : elle n’avait même jamais vu d’homme! Elle se les imaginait moins beau que ça, se fiant aux démons qui peuple Démonium. Pendant le combat, elle tua une jeune dame, en qui elle a lut une longue histoire d’amour ainsi que tout ce qu’elle devait savoir sur elle, et en prit sa forme avant de brûler avec soin l’ancien corps de Aysa.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Pendant neuf mois, les démons ne réattaquèrent pas, ce qui laissait peut-être entendre qu’ils se reconstruisaient, ou bien qu’ils avaient peur d’eux, ou plein d’autre réponse obscure. Au terme de sa grossesse, Aysa mit au monde un étrange enfant : celui-ci avait de toutes petites cornes sur sa tête, ce qui aviva un immense sentiment de honte mélangé à de l’incompréhension : comment était-ce possible…? Symon ne pouvait y voir que deux choses. Soit elle avait été violé et qu’elle ne lui avait rien dit par un démon, soit ils étaient condamné et que leur punition était de mettre au monde un bébé de l’espèce contre laquelle ils se battent depuis bien longtemps…

Mais il ne pouvait pas blâmer qui que se soit, ni haïr qui que se soit. L’enfant dormait paisiblement cette nuit-là, alors que ses parents l’observaient d’un air protecteur et attendrit à la fois.

-Symon… dit Aysa soudainement. Que fait-on de lui?

-Aysa… on le garde évidemment. Je ne sais pas pourquoi il a des cornes sur sa tête, mais en tant que parents, c’est à nous de l’élever pour ne pas qu’il soit poussé vers la voit du mal.

Le regard de Symon se fit absent pendant un instant. Temma, sous le déguisement d’Aysa, aurait voulut le tué maintenant… mais pendant ce neuf mois, elle avait apprit à connaître cet homme valeureux et comprenait pourquoi Aysa l’avait choisit. Sa main tremblait sur une dague dissimulée sous l’oreiller, mais elle ne se résolvait pas à la sortir pour la planter dans sa chair de mortel. Décidée, elle relâcha son emprise et vint se coller sur Symon, qui sursauta légèrement.

-Oui, Symon… on l’élèvera ensemble.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Théodore se réveilla en sursaut : il avait encore fait ce cauchemar, celui où il voyait des personnes comme lui, couvert de bandage. Il avait maintenant 5 ans : l’amour de ses parents (et oui, même de Temma) avait fait en sorte qu’il grandit heureusement. Son rêve le plus fou maintenant était de ressembler à ses êtres qui lui étaient cher, de devenir un soldat de l’armée du roi de son père! Sa jeunesse solitaire avec ses parents l’avait amené à pensée au début qu’il n’existait pas d’autres humains, jusqu’au jour où il se retrouva nez à nez avec une serveuse du château, entré dans la chambre du chef de l’armée pour nettoyer un peu, qui prit la fuite en hurlant au démon en voyant le jeune garçon. Confus, le jeune garçon resta dans la chambre de ses parents, couché sur le lit et leur racontèrent l’évènement. Rapidement, les deux parents réconfortèrent l’enfant troublé, en se disant d’un regard qu’il faudra se parler plus tard.

Plus tard dans la même journée, Aysa et Symon se rencontrèrent hors de la chambre, prétextant l’entrainement pour ne pas que leur fils s’inquiète.

-Symon, on devrait lui dire quoi? La vérité…?

-Sérieusement, je ne sais pas ma chérie… La vérité serait évidemment préférable, mais comment lui expliquer qu’il est un… démon? Enfin. Demi-démon…

-D’accord… mais c’est toi qui lui dit.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Un an passa sans autre incident, mais maintenant l’ensemble du château était au courant de l’enfant aux cornes et aux yeux rouges : toute information était susceptible de se propager comme une trainée de poudre ici! Ted avait maintenant le droit de quitter la chambre et de se promener comme bon il lui semblait, mais il ne la quittait que rarement : les autres enfants ne l’aimait pas vraiment.

Mais, cette année fut différente, car…

-Non! J’veux pas! cria Théodore.

-Mais si mon chérie, dit sa mère, il faut que tu aille faire un service militaire pour devenir un soldat, et pour ça il faut que tu commence maintenant, avec les autres enfants de ton âge…

-J’veux pas me mêler avec… eux!

-Il me semble que c’était ton rêve de devenir un soldat, fit la voix de son père derrière lui.

Ted se retourna vers son père, l’air buté. Ses yeux rouges étaient ordinaire, sans éclat surnaturel. Il soupira : il allait devoir le faire quand même.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Il le savait! C’est encore cette brute de Jason qui a caché son épée dans le plus grand arbre du domaine. Théodore se rendit jusqu’à l’arbre en question, où justement Jason l’attendait avec sa bande – c’est-à-dire presque tout le groupe avec lequel il étudie.

-Allez le démon! Grimpe là-dedans, si t’es pas une mauviette!

-Je ne suis pas un démon!

Théodore regarda Jason de son air le plus méchant, mais celui-ci ne faisait que sourire de plus bel. Les autres arboraient le même sourire méchant de Jason, et même quelques uns brandissaient leur poing vers Ted. Il y eut un mouvement : la classe se mit autour de Théodore en cercle. Jason s’avança vers le demi-démon, l’air de vouloir foutre la racler de sa vie.

Théodore, tout concentré sur l’attaque de Jason qui allait venir, ne sentit pas le mouvement dans son dos : deux garçons l’attrapèrent.

-Hé! C’est d’la triche!

Jason, ne l’écoutant pas, assena un premier coup dans le ventre, puis au visage, et continua ainsi jusqu’à ce que trois-quatre autres enfants se joignirent à lui.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Il se réveilla, dans un noir plus que complet. Il ouvrit ses yeux, et s’assit en serrant ses genoux contre lui et pleura. Quelques instants après, une silhouette qui lui ressemblait apparut devant lui, plein de bandage, laissant voir qu’un seul œil rouge. Il se pencha pour se mettre à sa hauteur et il sembla sourire sous ses bandages.

-Encore tout seul…? dit la silhouette.

-Va-t-en!! Arrête de venir dans mes cauchemars!

-Mais je ne suis pas tes cauchemars, Théodore Shemzyn… Je suis bien plus qu’une apparition… Toi et moi, on se ressemble beaucoup, tu sais…

-J’ai dit VA-T-EN!!!

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Ted se réveilla en sursaut, comme toujours depuis qu’il a commencé à faire se rêve, depuis qu’il a l’âge de rêver, mais cette fois-ci… on aurait dit que ça devenait de plus en plus réel… et justement la réalité le rattrapa. Il faisait nuit, ses parents devaient s’inquiéter beaucoup pour lui. Il peina à ce relevé, tous ses souvenirs refaisaient surface. Il reprendra son épée plus tard. Théodore courut vers le château, les larmes aux yeux, du sang un peu partout et plein de bleu.

Du fait de sa nature humaine, il contenait sa colère envers les autres, et n’a rien dit à ses parents : il a prétexté une chute en bas d’un arbre. Quelque temps plus tard, à la grande surprise de Jason, Ted revint aux cours, toujours aussi jaloux qu’il soit le fils du chef de l’armée, le plus nul de la classe. Il s’excusa d’être arrivé en retard, il avait fallut chercher son épée au sommet du plus grand arbre après tout...

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

C’est à 7 ans que tout commença. Une belle nuit étoilé, il se réveilla en sursaut : son cauchemar venait une fois de plus de le réveiller, mais cette fois-ci un élément le troubla : il avait vu sa mère dans son cauchemar, et il avait eu une drôle de sensation, comme s’il contrôlait quelque chose... Il tenta de se lever, pour allez au balcon, comme à chaque fois qu’il se réveillait en pleine nuit, mais il tituba et tomba à côté de son lit, son front fiévreux au sol. Il se rassit au sol, massant son front en grimaçant, et se dit qu’il ferait mieux de rester dans son lit… quand il remarqua soudainement des milliers de marques de mains partout sur les meubles, sur les murs, comme si quelqu’un de super fort c’était amusé à peser un peu partout…

Ce matin, lorsque ses parents venaient le réveillé, Ted était encore réveillé, plus fiévreux que jamais. Ses parents s’inquiétèrent immédiatement, autant pour la fièvre que la mystérieuse apparition des traces de mains. Symon commanda immédiatement une enquête, qui se révéla vain.

Pendant ce temps, Théodore plongea dans un profond coma.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Il courait encore une fois de son moi-même enrobé de bandage, mais il savait qu’il n’avait aucun moyen de s’échapper. Jamais il ne s’était senti aussi emprisonné que maintenant, si impuissant… Ted emprunta un corridor remplit de miroir. Dans chacun des reflets se dessinait une autre silhouette comme la sienne, mais enrobé de bandage… il courut de plus belle en hurlant de terreur et s’enferma dans une salle obscure.

La silhouette a fini par le prendre.

-Théodore… enfin je me retrouve.

-Va-t-en!!

-Qui a dit que je devais m’en allez?

La silhouette s’approcha de Théodore, qui, lui, s’était assis en serrant ses genoux. Ladite silhouette se pencha au niveau de Ted et sembla lui sourire.

-Qui… qui êtes-vous? commença Ted.

-Ah? Enfin on ne me cri plus de m’en allez… tu commence à comprendre, Ted. Je ne suis personne si tu n’existerais pas… j’incarne ta colère. Je suis ta méchanceté. Je suis le cauchemar des humains et des démons. Qui suis-je, mon pauvre, pauvre Ted?

Un silence ce fit, alors qu’une magie fit rappeler les plus mauvais souvenirs de Ted. Ils remplirent la tête de celui-ci, effaçant soudainement les bons moments passé avec ses parents… ses êtres humains, qui finalement il trouva pathétique… Ses êtres humains qui l’avait puni d’être différents, qui l’avait jugé même…

-… tu… tu es moi.

La silhouette souris. Elle enleva les bandages de son visage et Ted se vit, en plus maléfique, en plus malfaisant. Une petite part de lui voulait combattre. Il ne voulait pas haïr les humains qui l’avait vu naître.

-Ta mère… pauvre mère. Elle ne savait même pas ce qu’elle faisait. Démone, transformée en humaine, pour survivre! Elle est la honte des démons. Ton père, il c’est fait berner par une apparence physique… Quelle faiblesse! Moi, je ne me laisserais pas avoir par les démons, ni par les humains. Encore moins par ses saletés d’anges! Viens vers moi…

Ted se releva, chancela légèrement, la tête penché vers le bas, et les deux entités se donna un câlin qui scella la vie de Ted pour toujours.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Théodore revint à la vie trois mois plus tard. Il se releva brusquement, le regard étrangement vide d’émotion. Son père était là, et lui serait la main.

-Chut, chut… ne t’en fais pas mon enfant, tout va bien allez…

Ted retira brusquement sa main de celle de son père et le regarda d’un air mauvais… En dedans de lui, une voix lui disait :

*Tue le… tue le…*

Quatre bras invisible sortirent de son dos et se dirigèrent vers son ennemi : deux mains sur sa tête et deux autres mains sur sa taille. Son père tressaillit au contact : il se retourna mais ne vit personne. Il regarda à nouveau son fils, et eu un petit sourire :

-J’ai cru que quelqu’un venait de m’attraper…

Et avant que Ted eut le temps d’accomplir ce que la voix lui disait de faire, son père le serra fortement dans ses bras. Théodore revint alors à lui, conscient de ce qu’il venait presque de faire, et pleura de tout son saoul dans les bras de son père.

Sa mère était dans le couloir et avait sentit une présence que ça fait longtemps, bien trop longtemps qu’elle n’avait pas sentit : une présence démoniaque. Elle entra prestement dans la chambre, mais la présence avait disparut.

-Ted! dit-elle.

-… maman?

Il se souvenait maintenant de son cauchemar, avec elle. Dans le cauchemar, elle était un démon.

Depuis, il ne fit plus de cauchemar à propos de son autre entité, mais il savait qu’il avait fusionné avec lui, sans vraiment savoir ce que cela voulait dire. Une semaine plus tard, Jason fit encore des siennes. Cette fois-ci, seulement quelques uns de ses amis étaient venu l’accrocher durant le diner et l’avait assommé, pour l’emmener dans la forêt, loin des regards indiscrets…

Après l’avoir réveiller, Jason plaqua Ted sur un arbre. Immédiatement, un des ces compagnons le prit dans le dos et les trois autre le frappait violemment, sans préambule à cette violence gratuite.

-Pourquoi… pourquoi vous me faite ça…? réussi à souffler Théodore.

-Parce que… tu ne t’es pas… en allez… quand on te l’a dit… espèce de démon…!

Soudain, un flash en lui se produit. Il était un démon à présent. Son double apparut devant ses yeux fermés, dans son esprit et sourit :

-Les hommes sont sensibles à la noirceur, à la méchanceté, surtout depuis que les démons ont commencé à sortir de Démonium. Leur cœur s’obscurcissant plus qu’avant. As-tu entendu parler de la prophétie, celle qui parle du groupe de quatre personnes venant des trois races, plus un hybride, qui parle de la fin de la guerre? Moi si. Donc, toi aussi. Nous sommes un démon. Un démon avec du sang d’humain. Peut-être sommes-nous l’élu des démons... le démon qui arrêtera cette guerre…? En attendant… tue-les. Tue ceux qui seront dans ton chemin, tue sans pitié. Les humains sont des êtres trop facilement influençables. Sers-toi de toi pour arriver à trouver l’humain, l’ange et le démon qui t’aidera dans cette noble quête… mais avant, il faut t’entrainer. T’entrainer à devenir meilleur, surtout avec cette arme que je t’ai donnée, qu’on a.

Lorsqu’il rouvrit les yeux, ce n’était pas des larmes qui y étaient : une flamme démoniaque c’était animé. Jason vit le changement soudain dans le regard du meurtri, mais il était trop tard : deux mains invisible arrachait déjà la tête du reste du corps de lui et d’un autre, puis presque en même temps il termina la vie des deux autres enfants de la même façon. Il garda une posture étrange : dos courbé, tête penché vers le bas. Puis, il se remit droit, le regarda rivé vers le bas, les cheveux cachant son regard, et se mit à marcher d’un pas tranquille vers la ville.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Beaucoup d’années passèrent. Sa mère mourut le soir même du réveil de son fils, le réveil d’un démon bien plus puissant qu’elle n’aurait pu l’imaginée. Elle c’était empoisonner volontairement : elle ne voulait pas voir son fils devenir ce qu’elle redoutait, bien que ce ne sera pas le cas. Plus jamais un sourire ne vint allumer le regard de cet enfant, adolescent et adulte maintenant. Plus aucun rire de joie.

À ces 23 ans, il prit des vêtements de paysan et quitta le château : son père était mort il y a un an, mais il s’en moquait. Son sang démoniaque réveillé, les émotions vis-à-vis ses parents c’était beaucoup atténuer, ainsi que ses émotions tout cours. Seules les émotions mauvaises restaient avec la même force qu’avant : colère, envie, jalousie… mais le seul qu’il montrait était la colère.

Il devait maintenant trouver ces foutus élus pour mettre enfin fin à cette guerre, pour qu’enfin plus aucune personne ne souffre autant que lui a souffert.


Qualités/Défauts :
- Franc
- Direct
- Persévérant
- Renfermer
- Impatient
- Sadique
- Sans inhibition

Psychologique : Il vous laissera la vie sauve si vous obéissez à quelques règles. 1) Vous ne le faites pas chier. 2) Vous ne le provoquez pas. 3) Vous ne vous mettez pas en travers de sa route. Sinon, il peut vraiment se montrer sadique. Parfois, il semble redevenir ce qu’il était avant : gentil et attendri, mais ce n’est que pendant un cours instant. D’autre fois, il va devenir encore plus méchant et sadique qu’il l’est normalement. Il va toujours dire tout ce qu’il pense, quand il le veut, sans tenir compte des mots (souvent grossiers) qu’il utilise pour exprimer sa pensée. Souvent, il va aussi faire des choses un peu folles. Lorsqu’il est en colère ou excité ou simplement énervé, de petites flammes démoniaques semblent danser dans ses iris rouge.

Amoureux (se) : Aucun

Animal de compagnie : Aucun

Fonctions : Élu des démons

Races : Demi-démon/demi-humain (cette moitié n'est plus très présente mentalement)

Rang social : Errant

Autres : J’espère que je peux être l’élu des démons xD Ses quatre bras invisible ont une longueur maximal de deux mètres, mais sont extrêmement puissants (ils peuvent arracher des arbres, soulever des charges très lourde, faire un trou dans un mur... Ils sont d'ailleurs très très rapide : si on serait dans le temps moderne, ses quatre bras pourraient servir à dévier les balles de plus d'une dizaine de fusil d'assaut qui lui dire dessus en même temps, mais pour ce qui est du plus gros calibre...). Le personnage est plutôt moyenl au combat aux armes, il ne connait que quelques techniques de base, assez pour tenir tête à quelques paysans sans se servir de ses bras, ou quelques jeunes écuyers.

EDIT : À propos de ses bras, il ne peut les utiliser que lorsqu'il est lui-même. S'il est dans sa passe gentil, ils ne sortent pas, car il n'a pas "conscience" de ce pouvoir.


Dernière édition par Théodore le Mar 9 Mar - 19:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael
Ange
Ange
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Théodore   Lun 8 Mar - 22:50

Demi-démon/demi-humain ça peut pas vraiment être l'élu des démons je me trompe?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodore
Élu
Élu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 27
Localisation : Terra, mon berceau
Rang : Élu des démons, errant
Amour : Mon coeur est libre
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Théodore   Lun 8 Mar - 22:53

De mon point de vue, un démon ne peut réellement vouloir arrêté la guerre puisqu'il veut, avec son peuple, posséder la terre des hommes... et puis, il n'est plus vraiment demi-démon/demi-humain, son côté démoniaque c'est réveiller et possède plus que son côté humain.

Si c'est pas bon bah j'ai qu'à faire en sorte que je ne sois pas l'élu c'est tout Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael
Ange
Ange
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Théodore   Lun 8 Mar - 23:48

Au pire...l'élu des hybrides =D T'aura peut-être pas le même traitement des autres de tes races par contre puisque les hybrides sont vu comme des batards. (sauf bien sur par les autres hybrides)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodore
Élu
Élu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 27
Localisation : Terra, mon berceau
Rang : Élu des démons, errant
Amour : Mon coeur est libre
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Théodore   Mar 9 Mar - 0:22

J'y avais pensé au début honnêtement, mais je me suis dit que demi-démon/demi-humain se rapproche plus du démon que de l'hybride, puisque les humains ont un coeur divisé (donc plus de noirceur que les anges... et donc pas vraiment un "hybride" comme je pensais) xD

Bref, élu des hybrides ça me va aussi xD J'vais modifier ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amalya
Élu
Élu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Age : 28
Localisation : À quelque part !
Rang : Princesse des anges
Amour : se rebeller
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Théodore   Mar 9 Mar - 9:32

Bienvenue, très belle présentation, la meilleure!

Tu es irrévocablement ACCEPTER

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesanges.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Théodore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Théodore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théodore Bagwell "T-Bag" (Prison Break)
» Où est l'survi ?
» [Récits oraux] Contes et légendes de Théodore Izon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la guerre des anges :: Présentation :: Presentation accepte-
Sauter vers: